Mon amour et ma passion pour la vie marine de Jacqueline Panzavecchia

mai 24, 2019
Uncategorised
Je me souviens toujours de cette grande passion pour la mer et de tout ce qui y est associé. Depuis que je suis gamin, j’ai toujours eu le sentiment d’être extrêmement chanceux, simplement parce que je suis né sur une île entourée par la mer Méditerranée.

Même à l’époque où tout le monde n’avait pas accès à Internet et les médias sociaux étaient quasi inexistants, j’ai grandi en me souciant de l’environnement et de l’importance de prendre soin de notre environnement, de la terre et bien sûr de la mer! Je profite de mon temps libre pour aller à la plage, pas seulement en été, mais tout au long de l’année. Avant de m’asseoir et de profiter des magnifiques points bleus que nous avons ici à Malte, je ramasse toute la saleté et le plastique que je trouve traînant avant que lesdites ordures ne se frayent un chemin dans la mer.
Mon amour et ma passion pour la vie marine sont devenus plus forts chaque jour. En fait, à 46 ans, j’ai commencé des cours du soir en biologie marine à l’Université de Malte, que j’ai suivis avec succès. Depuis lors, je n’ai jamais regardé en arrière et commencé à prendre ce passe-temps mien à un autre niveau. J’ai commencé à chercher plus d’informations sur la vie marine, en particulier sur les dauphins (mon mammifère préféré de tous les temps) et les tortues marines. Je voulais découvrir comment je pourrais aider à sauver leur environnement.
Ils disent que là où il y a une volonté, il y a un moyen; Je pense que mon voyage dans la marine est un excellent exemple de ce proverbe. En 2014, j’ai eu le privilège de rejoindre un groupe de scientifiques et biologistes marins espagnols pour une expédition et des recherches en mer sur les dauphins, les tortues de mer, les oiseaux de mer, ainsi que pour la collecte de données sur tout ce que nous rencontrons.

Tandis que je continuais à chercher plus d’expérience de la vie marine dans nos mers, je suis tombé sur le Eco Marine Malta. Je savais que c’était ma prochaine aventure, alors j’ai pris contact avec Patrizia Patti, une biologiste marine italienne. Nous avons parlé pendant des heures de cette passion que nous partageons pour la vie marine et de la façon dont nous pouvons collaborer pour améliorer les choses. Notre objectif principal est de partager avec tout le monde l’importance de sauver nos mers et en particulier la vie marine.

L’année dernière, nous avons commencé les recherches par une excursion en bateau pour les dauphins, les tortues de mer et les oiseaux de mer, ainsi que pour récupérer tous les débris laissés. Cette année; nous travaillons pour continuer là où nous avions commencé avec des excursions éducatives en bateau, mais aussi avec la recherche et l’éducation à l’école. Le projet a besoin de beaucoup de temps et de dévouement. Je le fais en tant que bénévole, mais, comme beaucoup d’autres choses, une telle recherche et un tel travail nécessitent beaucoup d’argent.
Maintenant, vous aussi pouvez faire l’expérience de tout ce qui précède avec nous en participant à l’un de nos voyages éducatifs d’observation de la vie marine. De cette façon, vous contribuerez aux dépenses auxquelles nous sommes confrontés avec ce projet. S’il vous plaît partager ceci avec vos amis et votre famille; faisons de notre mer un meilleur endroit!
Jacqueline Panzavecchia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *